APERITIF LECTURE (2)
ARTS DANS LA RUE (1)
ATELIER (18)
CAFE CONCERT (1)
CAFÉ PHILO (2)
CIRQUE (1)
COMMUNIQUE (2)
CONFERENCE PROJECTION (1)
CONTE (1)
COUP DE COEUR (1)
DANSE (3)
EVENEMENT (6)
EXPOSITION (34)
FESTIVAL (7)
FORMATION (1)
LECTURE PUBLIQUE (1)
PARUTION (1)
  • PICTURES
    Du 18 mai au 31 décembre 2017
PRATIQUE ARTISTIQUE (3)
PRESENTATION D'ARTISTE (1)
PROMOTION D'ARTISTE (1)
RENCONTRE ARTISTIQUE (1)
SPECTACLE JEUNE (1)
THEATRE DE MARIONNETTES (1)
THEÂTRE MUSICAL (1)
[image]

Reliquaires en papier roulé, des trésors de ferveur

EXPOSITION

Du 8 juillet au 31 décembre 2017
13, rue de la Paix - 71600 Paray-le-Monial
Site Internet  Facebook 

Constituée par l’association Trésors de ferveur qui fête ses 20 ans en 2017,

la collection est devenue la plus belle collection française de reliquaires domestiques.

Elle fait l’objet d’une présentation importante, d’environ deux cents pièces, au musée.

 

“Reliques. Reliquaires. Papiers roulés. Petits Paradis. Jardins clos, où les religieuses d’autrefois - à vrai dire d’il y a encore si peu de temps ! - faisaient éclore, à profusion, les fleurs de piété, d’amour, de sagesse, les fleurs d’adoration silencieuse confiées à leurs mains expertes par leurs coeurs priants. Jardins de papier si variés, si riches, autant et plus que les jardins, que les “vrais” jardins, où ces âmes encloses s’ouvraient à la splendeur. Jardins reflets, au secret des cellules, à la sombre clarté du puits des cloîtres, jardins reflets de l’infini, jardins constellés d’infini”. Dominique Ponnau, 2005



Constituée par l’association chalonnaise Trésors de ferveur qui fête ses vingt ans en 2017, la collection est devenue la plus belle collection française de reliquaires domestiques. Exposée en 2005 à la Bibliothèque parisienne Forney, elle fait l’objet d’une présentation importante, d’environ deux cents pièces, au musée du Hiéron.



L’exposition s’attache à mettre en valeur l’important travail accompli par l’association : collecte, sauvegarde, restauration, documentation… Ensemble impressionnant dont le regroupement permet de discerner des “familles”, séries ou groupes, de déterminer les lieux de production - la diversité ne signifiant pas la multiplication d’ateliers -, de réaliser, enfin, un corpus. Le savoir-faire technique est particulièrement mis en valeur dans l’exposition et le sujet des décors floraux est un bel exemple de cet univers foisonnant. Les productions très accomplies du monastère des Ursulines de Toulouse et de la Visitation de Lyon (début 19e siècle) ont été privilégiées. Le choix de neuf autres thèmes forment un fil conducteur autour du Christ, la Passion, les plaies, le suaire. L’importante production de reliquaires des Visitandines de Paray-le-Monial au 19e siècle forment un volet plus spécifique lié au lieu de présentation de l’exposition.

 

 

 

Musée du Hiéron

 

13 rue de la paix
71600  Paray le Monial
0385817972

Musée de France, bâtiment protégé au titre des Monuments Historiques

 


Valid XHTML 1.0 Transitional