APERITIF LECTURE (1)
ART CONTEMPORAIN (1)
ARTS DANS LA RUE (2)
ATELIER (6)
CAFE CONCERT (2)
CHRONIQUE (1)
CIRQUE (1)
COLLOQUE (1)
COMMUNIQUE (2)
COUP DE COEUR (1)
DEDICACE PUBLIQUE (1)
EVENEMENT (6)
EXPOSITION (33)
FORMATION (2)
HUMOUR (1)
INAUGURATION (1)
PARUTION (5)
PRATIQUE ARTISTIQUE (3)
PROMOTION D'ARTISTE (1)
RENCONTRE ARTISTIQUE (1)
SAISON CULTURELLE (1)
SPECTACLE (1)
THEÂTRE (3)
THEÂTRE MUSICAL (1)
VISITE GUIDÉE (1)
[image]

HOLLOWAVE - NOUVEAU SINGLE "JE ME NOIE"

PROMOTION D'ARTISTE

Du 18 au 30 avril 2017
71160 Digoin
Site Internet  Facebook 

Après une pause de quelques mois, le groupe de musique électronique Hollowave revient cette année avec son nouveau single 4 titres "Je me noie

EP" disponible sur les principales plateformes de musique en ligne.

 
"Je me noie" est le premier morceau du groupe à être interprété en français. Il est sublimé par la voix de la chanteuse Seven Pages for a Hedgehog qui en a écrit les paroles.
 
"Je me noie" est également accompagné par un clip réalisé en animation vectorielle image par image à voir en cliquant ici.
 
 

Voici les morceaux qui composent ce single 4 titres :

 
  1. Je me noie (feat. Seven Pages for a Hedgehog)

  2. Broken Mind

  3. Falling before rising

  4. Je me noie (instrumental)

 
 

Pour l’écouter et le télécharger, une seule adresse :

 
 
 
 

Jean-Michel Vacheron - Hollowave Productions

 

17 rue du Gazomètre
71160  Digoin

On pourrait décrire Hollowave comme l’association parfaite entre le vin et le fromage. Le vin, c’est celui de Bourgogne d’où sont originaires Alain et Jean-Michel, respectivement auteur et compositeur du groupe. Le fromage, c’est celui d’Auvergne, région d’origine de Fabrice et Miloud. Ce dernier cumule les fonctions de chanteur et compositeur tandis que le premier se consacre uniquement au chant. Vivre à la campagne ne les empêche pourtant pas de réaliser une musique très urbaine à base de sonorités électroniques complexes, mélancoliques et hypnotiques. Comme si la frontière entre les 2 départements où ils vivent constituait le point central d’un triangle des Bermudes musical dont les 3 extrémités seraient Detroit, Reykjavik et Berlin. «Et Londres?» diront certains. On y a pensé mais un rectangle des Bermudes, ça fonctionne moins bien quand même.

 


----------------------------------------------- Mais revenons en arrière pour ceux qui veulent savoir comment le vin rencontre le fromage. Alors qu’ils se connaissaient depuis longtemps déjà, les membres du groupe Hollowave ont attendu 2006 pour se lancer dans un projet musical commun. Les racines du groupe remontent en fait à 1995, année de la rencontre entre Jean-Michel et Miloud dans une école d’art graphique. Tout en étudiant, ils se passionnent alors pour un genre méprisé mais prêt à exploser auprès d’un large public : la techno ! Tandis qu’ils se nourrissent de tous les styles qui forment ce mouvement, leur but premier n’est pas de devenir DJ mais de composer eux-mêmes leurs morceaux. Grâce à la démocratisation de la MAO (Musique Assistée par Ordinateur), c’est en 1999 qu’ils commencent à créer leurs propres productions. Un peu plus tard, Jean-Michel rencontre Alain par le biais de son travail. Alain est écrivain mais il aspire à la musique après avoir déjà chanté ses textes au sein d’un groupe pop-rock. Enfin, c’est dans une boîte de nuit que Jean-Michel rencontre Fabrice, féru de symphonies romantiques, qui s’est mis au chant après l’écoute intensive des groupes phares de la New Wave. L’idée de se réunir afin de fonder un groupe vient alors rapidement et c’est ainsi que Hollowave voit le jour fin 2006. Après plusieurs mois à composer, répéter et enregistrer, le groupe lance son site web afin de proposer sa musique à l’écoute. Un premier clip est autoproduit pour annoncer l’événement tandis que leur musique s’étend rapidement sur diverses plateformes d’écoute de musique en ligne. De fil en aiguille, ils font de nombreuses rencontres fructueuses et finissent par collaborer avec d’autres groupes en produisant plusieurs remixes. Plus récemment, ils passent à la vitesse supérieure en créant leur association Hollowave Productions et en se produisant sur scène avec une série de concerts mêlant musique électronique, chant et projection de vidéos sur écran géant. Aidés de leur savoir-faire dans le domaine des arts graphiques, ils réalisent ensuite eux-mêmes plusieurs clips basés sur les vidéos tournées au cours de leurs concerts. Et aujourd’hui, Hollowave est fin prêt à s’envoler vers de nouvelles aventures musicales. -----------------------------------------------

 


Valid XHTML 1.0 Transitional