arts plastiques (241)

cinéma (4)

festival (9)

littérature (19)

média (9)

musique (145)

régie (2)

spectacle (77)

Pratiques artistiques (23)

Lieux culturels (91)

SCENOCOSME

69001  LYON

Les artistes Grégory Lasserre et Anaïs met den Ancxt
forment le
duo Scenocosme.

Ils mêlent art numérique interactif, musique et architecture afin de concevoir des œuvres évolutives et interactives originales.

En distillant la technologie numérique, ils en font ressortir des essences de rêve et de poésie, ils en utilisent ainsi la partie vivante, sensible voir fragile. A travers des formes d'expressions pluridisciplinaires, Scenocosme développe la notion d’interactivité, par laquelle l’œuvre existe et évolue grâce à l’action des spectateurs. Ils sont ainsi des « variables » actives propres à développer et donner vie à des microcosmes oniriques au centre de performances collectives musicales ou chorégraphiques.

Art interactif, numérique, participatif, installation, design, musique, architecture... A travers des formes d'expressions diverses ils réactivent les sens au coeur d'espaces et de créations sensibles.


 

Anaïs,
née en 1981 à Lyon , issue du post-diplôme « design et recherche » à l’école supérieure d’art et de design de Saint Etienne. Elle est aussi titulaire du DNSEP Design d’espaces (Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique) de l’école nationale des beaux-arts de Lyon, d’une licence d’anthropologie, et a suivi une formation à l’ENM de Villeurbanne en électroacoustique.

Grégory,
né en 1976 à Annecy, artiste plasticien / créateur numérique... il est titulaire d’un Master en multimédia, d’un diplôme d’ingénieur maître en informatique, d’un dut informatique et électronique. Il est aussi intervenant-enseignant en cours «innovations interactives», en Licence ARTS / info-com à l’université d’Annecy.

Ils mêlent art interactif, musique et architecture afin de concevoir des oeuvres évolutives et interactives originales. A travers des formes d’expressions pluridisciplinaires ils réactivent les sens au coeur d’espaces et de créations sensibles. Ils invitent le spectateur au centre de performances collectives musicales ou chorégraphiques. En distillant la technologie numérique, ils en font ressortir des essences de rêve et de poésie, ils en utilisent ainsi la partie vivante, sensible voir fragile. A travers des formes d’expressions pluridisciplinaires, ils développent la notion d’interactivité, par laquelle l’oeuvre existe et évolue grâce à l’action des spectateurs.

Exposés récemment à la 3ème Biennale internationale d’Art contemporain de Séville, les créations de Scenocosme ont aussi été présentées dans de nombreux festivals d’arts numériques en France (Scopitone, Arborescence, Mal au Pixel, TILT, N.A.M.E... ) en Europe (VAD festival (Espagne), Streamfest (Italie), SHARE festival (Italie), ACM SIGRRAPH (Allemagne) ) ainsi que lors d’importants événements (Fête des lumières de Lyon, Nuit Blanche à Amiens...) et centres d’art et culturels (Kibla multimedia center (Slovénie), Carré des Jalles, Maison Salvan, Centre d’exposition les Réservoirs...). Leurs oeuvres ont été sélectionnées par des commissaires d’exposition renommés tels que Peter Weibel (Directeur du ZKM Centre for Art and Media en Allemagne), Anne Nigten (Organisatrice du Dutch Electronic Art Festival (DEAF), Manager du V-2 Lab, Rotterdam) et les organisateurs du SIGGRAPH 2007 Art Gallery (San Diego - USA).


Valid XHTML 1.0 Transitional