[image]

EXPOSITION

EXPOSITION VALERIE ROUQUIE

Du 15 au 16 février 2020
2149 rue Auguste Varmancourt
71450 Blanzy
Site Internet  Facebook 

Valérie Rouquié présentera des dessins réalisés au crayon sépia, sanguine et fusain sur plusieurs thèmes :

chevaux, portraits féminins, animaux d’Afrique, danse. Un travail essentiellement sur le mouvement.

Vernissage le jeudi13 février à partir de 18h30



Valérie Rouquié passe son enfance en Bourgogne à Bourbon Lancy, elle plonge très jeune dans le dessin et la peinture.

À 7 ans, elle commence à dessiner et ne lâchera plus les crayons, encouragée par sa mère passionnée d’art et de mode.

Valérie réinvente un monde imaginaire, le dessin deviendra alors son premier moyen d’expression, un geste fondamental, une passion viscérale.

En 1985, Valérie passe le concours d’Art Appliqué à Moulins (03), l’année suivante elle entre au Lycée Mathias de Chalon-sur-Saône (71) section « photographie », influencée par son oncle et son grand-père photographes.

En 1989, elle s’envole pour l’Angleterre afin de perfectionner son dessin et de découvrir de nouvelles techniques. Elle y restera 3 ans.

Durant son séjour, elle vivra un certain temps à Newmarket, le berceau et le centre mondial des courses de chevaux pur-sang. Elle découvrira, malgré elle, dans ce lieu, ce monde fascinant qui est celui du monde hippique. Elle y fera la rencontre de ces magnifiques chevaux qui imprégneront son esprit pour toujours et également fera la connaissance d’un peintre équestre talentueux Charles Church, primé par la Reine d’Angleterre.

De retour, Valérie dessine fiévreusement et pour survivre anime parallèlement des ateliers d’enfant en Art Plastique, pour finir par travailler dans le monde de l’enfance.

 

Elle participe à de nombreux stages d’Art thérapie et de peintures intuitives en parallèle.

Passionnée d’art et d’histoire, après de nombreux séjours en Italie : Florence, Milan, Turin et le sud de l’Italie, elle étudie la renaissance italienne, le quattrocento et sa passion pour cette époque resurgira dans ses œuvres comme par réminiscence.

De cette passion, étant profondément mystique et sensible, elle crée un univers très personnel où les personnages imaginaires semblent surgir de la commedia Dell’arte avec parfois quelques influences orientales.

Animée par le monde équestre. Fascinée par les chevaux. Elle en fera un de ses thèmes de prédilection.

 

La féminité sera également très présente dans ses œuvres.

Ayant une profonde affection pour la femme, elle recherchera à reproduire dans ses œuvres la beauté, la douceur, la fragilité, la pureté et la sensualité féminine comme elle la perçoit. Peut-être essaie-t-elle de retrouver une part d’elle-même dans chacune d’elles.

 

Valérie Rouquié expose ses œuvres. Essentiellement des dessins au fusain, sépia et sanguine dans un style épuré. Elle dessine de manière spontanée pour donner vie et mouvement au dessin.

D’ailleurs, le mouvement est son mode d’expression premier dans ses dessins.

 

 

 

JMDEF

 

155 route de chalon
71440 MONTRET
+336 71 00 23 95
+336 71 00 23 95

 


Valid XHTML 1.0 Transitional