arts plastiques (245)

cinéma (4)

festival (10)

littérature (19)

média (9)

musique (146)

régie (2)

spectacle (77)

Pratiques artistiques (25)

Lieux culturels (93)

Fabrice PIERRE

69  Lyon

 

Fabrice PIERRE – Autodidacte

 

Né le 04 septembre 1971 à Lyon, j’ai depuis mon plus jeune âge une attirance particulière pour tout ce qui touche à l’art. La musique d’abord, avec un apprentissage du piano qui me permet d’obtenir le 1er prix et coupe & haute distinction lors de la coupe musicale de France, en avril 1983. Le dessin et la peinture ensuite, années très prolifiques et durant lesquelles je m’exerce seul aux différentes techniques, découvrant ainsi l’art pictural sous toutes ses formes, influencé notamment par des peintres comme VASARELY, DORE, MAGRITTE, GOURMELIN ou encore MALEVITCH.

En 1994, je découvre la musique électronique et la french touch, dignement représentée par des artistes comme JEAN-MICHEL JARRE et LAURENT GARNIER; je m'ouvre aussi aux sonorités complexes de Détroit/Chicago. Retour donc à la musique et à l’apprentissage du mix, d’abord, puis à la composition de trois albums et de nombreux titres que j’aurais l’occasion de jouer en live dans près d’une centaine d’événements en France et en Suisse, entre 1999 & 2005.

 

En 1991, lors d’un voyage à Cuba, je m’étais exercé timidement à la photographie, mais c’est en 2004, lors d’un voyage en Egypte que j’observe et tire mes premiers enseignements de ce qui m’apparaît alors agréable à photographier et à l’inverse, ne surtout pas immortaliser sur mes clichés.

Pris dès lors de passion pour le voyage et la photographie, je ne cesse depuis de parcourir les cinq continents, puisant ainsi mon inspiration, au début au travers des monuments et des paysages, par la suite, au fil des rencontres avec les populations, ou lors de safaris photos animaliers.

En 2009, lors d’un séjour à New York, je me découvre une attirance pour l’architecture moderne. C’est en 2012, lors d’un voyage à Berlin qu’elle s’exprime véritablement et où je m’intéresse de plus au design et à l’abstrait qui m’entoure; elle va me poursuivre à Barcelone, Lisbonne et encore Madrid.

C’est à Rotterdam, en 2013, que je démarre un travail photographique de nuit, puis à Sydney, Brisbane, Chicago, et dernièrement, à Miami, Singapour & Toronto.

 

 

En juin 2013, je lance le projet « PERCEPTION », décliné sous la forme de sept séries intitulées :

« dark streets, buildings, bridges, unclassifiable, shadows, messages & reflections ».

 

2014, c’est aussi pour moi un début d’intérêt pour le noir & blanc, que j’utilise néanmoins avec parcimonie et selon les prises de vues.

Cette même année, à Miami, je pars sur une nouvelle série de clichés nommée « on the ground ».

En 2015, je démarre plusieurs projets tel que "AND SO WHAT !, URBAN NATURE, STYLE IS FASHION, SOCIAL DOCUMENTARY & TRIPTYQUE CONCEPT".

 

 


Valid XHTML 1.0 Transitional